Comment réussir sa formation d’ingénieur DevOps en alternance ?

La formation d'ingénieur DevOps

Partager cet article

Une formation d’ingénieur DevOps en alternance peut vous offrir de nombreuses opportunités, à l’heure où toute l’industrie du logiciel se tourne vers cette méthode moderne. Découvrez les meilleurs conseils pour réussir pleinement ce cursus !

En permettant d’accélérer le développement et le déploiement d’applications, la méthodologie DevOps a bouleversé le monde du logiciel.

De plus en plus d’entreprises adoptent cette approche révolutionnaire, basée sur la fusion des équipes de développement et d’exploitation.

Par conséquent, les ingénieurs DevOps dotés de l’expertise requise pour employer cette méthode sont très recherchés en entreprise.

On dénombre à l’heure actuelle plus de 10 000 offres d’emploi DevOps en France, et le salaire annuel moyen pour ce métier dépasse les 50 000 euros selon Talent.com et Glassdoor.

Si vous souhaitez exercer cette profession passionnante et tournée vers l’avenir, suivre une alternance pour une insertion professionnelle accélérée peut être le chemin idéal pour débuter votre carrière.

Toutefois, avant de débuter un tel cursus, mieux vaut connaître les meilleures pratiques à respecter pour en tirer pleinement profit et maximiser vos chances de décrocher l’emploi de vos rêves. Voici ce que vous devez savoir !

Bien comprendre le rôle de DevOps Engineer

De toute évidence, l’un des premiers pas vers le succès de votre formation est de réellement comprendre le rôle de l’ingénieur DevOps et ses responsabilités.

Le DevOps ne se limite pas à un simple ensemble de compétences techniques : il s’agit d’une véritable philosophie de collaboration et de partage des responsabilités.

Tout au long du cycle de vie du développement logiciel, le DevOps Engineer joue un rôle central. Il est chargé d’automatiser les processus, de gérer l’infrastructure, mais aussi de surveiller et résoudre les incidents et d’assurer la sécurité des systèmes et données.

Ainsi, ce métier exige une large diversité de qualifications. La maîtrise des outils et technologies DevOps est cruciale, notamment les solutions CI/CD comme Jenkins, les plateformes de conteneurs comme Docker et les langages de script tels que Python.

En outre, une capacité à communiquer clairement et efficacement est indispensable pour collaborer et travailler avec tous les membres de l’équipe et les autres parties prenantes.

Face aux défis techniques complexes et variés que vous rencontrerez, un talent pour l’analyse de problèmes et pour trouver des solutions rapidement est également essentiel.

Choisir la bonne formation

Il existe de nombreuses formations DevOps, mais toutes ne se valent pas. Vous devez donc sélectionner le programme qui correspond à vos attentes et à vos objectifs.

Ceci requiert une recherche approfondie, et un passage en revue des écoles, universités ou organismes de formation proposant des cursus en alternance.

Il est nécessaire de consulter leurs sites web, de lire attentivement les descriptions de cours et de se renseigner sur les enseignants et les partenariats avec des entreprises.

Comparez aussi les différentes options en fonction de critères tels que la durée de formation, la réputation de l’institution ou les opportunités de stages en entreprise.

Dans l’idéal, optez pour un programme dont les enseignements sont alignés avec les dernières tendances et évolutions du DevOps. Mieux vaut choisir une formation tournée vers la pratique, afin d’acquérir des compétences concrètes et exploitables.

De même, il est préférable de sélectionner une formation diplômante. Les meilleurs programmes permettent d’obtenir un diplôme reconnu par l’État, et une certification DevOps professionnelle comme celles proposées par les fournisseurs de cloud.

En parallèle, identifiez aussi les opportunités d’alternance en explorant les offres proposées dans le domaine de l’ingénierie DevOps. Vous pouvez mener vos recherches sur les plateformes d’emploi ,les sites de recrutement des entreprises ou les réseaux sociaux professionnels.

Choisissez une entreprise dont les projets et la philosophie vous correspondent : c’est très important pour vous épanouir et exceller pendant votre formation.

Après avoir repéré l’offre qui vous intéresse, adaptez votre candidature en personnalisant votre CV et votre lettre de motivation. Le but est de mettre en avant vos compétences, vos expériences antérieures et votre intérêt pour le DevOps.

Trouver l’équilibre entre théorie et pratique

Le succès d’une alternance repose en grande partie sur l’équilibre entre apprentissage théorique et application pratique.

Un enjeu majeur est de parvenir à intégrer les connaissances acquises en classe dans le travail en entreprise. Par exemple, si vous apprenez à configurer des pipelines CI/CD, à vous de chercher des occasions de le mettre en pratique dans l’environnement de travail réel.

À l’inverse, profitez des retours d’expérience et des conseils de vos collègues en entreprise pour améliorer constamment vos compétences et exceller lors des évaluations. Chaque projet doit être perçu comme une opportunité d’apprentissage et d’amélioration continue.

Veillez aussi à vous adapter au rythme de l’alternance, en planifiant judicieusement votre emploi du temps pour jongler entre les périodes de cours et le travail en entreprise.

Même si une alternance peut être très exigeante, vous devez maintenir un équilibre entre vos engagements professionnels et votre bien-être personnel. Prenez le temps de vous reposer et de vous ressourcer pour rester au maximum de vos capacités.

Compléter sa formation en autodidacte

Les candidats aux postes d’ingénieur DevOps sont nombreux, mais seuls les meilleurs profils peuvent y accéder. Une excellente façon de tirer votre épingle du jeu est de compléter votre formation par un apprentissage autonome.

Vous pouvez notamment profiter des ressources en lignes comme les tutoriels gratuits et les vidéos YouTube pour approfondir vos compétences techniques.

Cherchez aussi des occasions de participer à des projets collaboratifs de développement logiciel au cours desquels vous pourrez exploiter votre expertise DevOps.

Continuer à travailler sur son temps libre exige un haut niveau de détermination, mais cet effort peut faire toute la différence lors d’un entretien d’embauche.

Préparer sa transition professionnelle

Afin de trouver un emploi dès la fin de votre alternance, vous devez préparer la transition tout au long de la formation. Prenez soin de construire un portfolio en ligne, pour mettre en avant vos projets, vos réalisations et les compétences que vous avez développées.

Incluez notamment des détails sur les défis que vous avez relevés et les solutions que vous avez proposées. Grâce à des métriques tangibles, démontrez comment vos contributions ont impacté positivement les processus de développement et d’opérations de l’entreprise.

En vue de réussir vos entretiens d’embauche, préparez-vous en anticipant les questions qui vous seront posées pour y fournir des réponses convaincantes.

Vous connaissez désormais la ligne de conduite à adopter pour réussir pleinement votre formation d’ingénieur DevOps en alternance, et pour insérer sur le marché du travail dès la fin du parcours. Faites preuve de courage et de curiosité, soyez pragmatique, et tenez-vous prêt à relever les défis !

Les derniers articles postés 👇🏻

assurance stage

Quelle assurance pour un stage ?

Tu viens de décrocher un stage dans le cadre de tes études ? Félicitations ! Avant de faire signer la convention à ton entreprise, tu

Ce site internet utilise des cookies. Les cookies se souviennent de vous et permettent de vous fournir une meilleure expérience en ligne. En savoir plus.