L’assurance habitation pour étudiant : comment ça marche ?

clés

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Pour les étudiants, quitter le cocon familial et prendre son propre logement n’est pas toujours évident. C’est une étape importante dans leur vie et ils ont besoin d’aide pour réussir à appréhender les nombreuses démarches nécessaires avant l’occupation des lieux. Parmi le millier de choses impératives à faire, la douloureuse question de l’assurance habitation se pose. Voici quelques conseils.

Assurance logement étudiant : pourquoi la souscrire ?

L’assurance multirisque habitation pour un étudiant, dans le même esprit que les autres formules d’assurance habitation plus classiques, permet de protéger son logement et ses affaires personnelles en cas de sinistre tels que les incendies, les dégâts des eaux, les explosions ou le vol. 

Il faut savoir que l’assurance habitation est une obligation légale pour tous les étudiants qui louent un logement. Cette obligation est clairement inscrite dans la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989.

L’étudiant locataire, titulaire d’un bail d’habitation, qu’il soit en meublé, dans un logement vide ou dans le cadre d’un bail mobilité, est dans l’obligation de s’assurer contre les risques dont il doit répondre (Responsabilité Civile locative). A noter que l’étudiant à une totale liberté dans le choix de la compagnie qui assurera son logement.

Si l’étudiant ne souscrit à aucun contrat d’assurance logement, le propriétaire ou le bailleur peut résilier le bail de location unilatéralement (Expulsion), ou dans le meilleur des cas, souscrire une assurance pour le compte de l’étudiant et répercuter le coût de cette assurance sur le montant du loyer.

L’attestation d’assurance habitation, précieux sésame et document incontournable, doit obligatoirement être présenté au propriétaire avant d’emménager sous peine de ne pas disposer des clefs. Le propriétaire pourra par la suite réclamer chaque année ladite attestation certifiant que le logement reste bien protégé.

Assurance habitation : les différentes couvertures

Chaque contrat d’assurance présente des garanties différentes et pourra donc s’adapter aux besoins de chacun. Si vous pensez avoir besoin d’une assurance habitation, il est donc important de bien connaitre les différents types de protections qui sont proposées mais aussi quels sont vos besoins. 

Les différences de prix sur les formules les plus courantes proposées sur le marché des contrats spécifiques pour les étudiants portent principalement sur la protection du bien en lui-même mais surtout sur la protection des biens du locataire.

Par défaut et à minima tous les contrats d’assurance habitation couvrent les risques liés aux incendies, dégâts des eaux, explosions et les catastrophes naturelles. C’est le minimum légal que puisse vous demander un propriétaire. Au-delà de ces garanties de base, c’est à vous d’arbitrer sur le choix de retenir ou non des garanties supplémentaires. 

Optimiser le prix de son assurance habitation

Les garanties supplémentaires font varier de manière plus ou moins importante le prix de l’assurance. Fort de ce constat, il convient donc de s’intéresser à : 

  • Valeur de votre capital mobilier : Valeurs des biens vous appartenant contenus dans votre logement qui servira de référence comme somme maximale qui peut vous être remboursée en cas de sinistre. En général, il est inutile lorsqu’on est étudiant de prendre des capitaux mobiliers importants. La moyenne des valeurs doit se situer entre 3000 et 4000 € par pièce. Cependant selon vos besoins, il est important d’y faire attention avant de souscrire et de bien estimer son patrimoine.
  • Franchise : la franchise est le montant qui restera à la charge de l’assuré en cas de sinistre. C’est donc une somme non prise en charge par l’assureur. La majorité des contrats d’assurance habitation comporte une franchise mais pas toujours. Il faudra donc réaliser un arbitrage sur le montant de la franchise en fonction de son budget et de sa propension au risque, car plus la franchise est basse plus le cout de l’assurance augmente.
  • Vol et vandalisme: la garantie vol vous permet d’assurer vos biens personnels présents dans votre logement en cas de vol avec effraction. La garantie vandalisme couvre les dégâts commis lors d’un cambriolage tels que l’effraction de la porte ou des serrures, la détérioration des fenêtres ou des volets.
  • Bris de glace : cette garantie vise à assurer les éléments en verre de vos portes, fenêtres, baies vasistas, fenêtres de toit et cloisons en verre qu’ils soient à l’intérieur ou en extérieur. Les miroirs, les lustres et les vitraux ainsi que tous les objets ou mobiliers en verre sont très rarement couverts.
  • Responsabilité civile : c’est une garantie qui permet en cas d’accident de prendre en charge les dommages matériels et corporels causés à un tiers. Attention, si vous détériorez un bien que vous avez loué, ou qui vous a été prêté, l’assurance RC prévoit souvent une exclusion, vous ne serez donc pas garanti. De même, certains dommages ne sont pas couverts par la garantie responsabilité civile. Il s’agit des dommages que vous causez à vous-même, à vos proches ou de façon intentionnelle, causés par votre chien, s’il s’agit d’un chien de catégorie 1 ou 2 dits « chiens dangereux », ou encore avec votre véhicule ou dans le cadre d’activités professionnelles exercées à domicile. Pour un étudiant, il est utile et important de retenir cette option avec la mention qui précise que vous êtes couvert pour vos activités de la vie privée, scolaire et stage en entreprise. Cette garantie RC est souvent exigée pour s’inscrire dans un établissement d’étude supérieur.

En résumé

L’assurance habitation pour un étudiant qui souhaite louer un logement est obligatoire.
Afin de bénéficier des meilleurs tarifs, il conviendra d’arbitrer sur les garanties nécessaires ou non, le montant de la franchise et la valeur du capital mobilier à garantir. 

Les offres sur le marché sont nombreuses et variées. Parmi elles, nous pouvons retenir celle de StudyAssur qui répond particulièrement bien aux besoins des étudiants en termes de garanties et de prix. 

En effet ce néo assureur 100% digital propose aux étudiants une formule à partir de 20.85 € par an et sans franchise. Ce bas prix s’explique par le fait qu’il s’agit d’une entreprise à mission qui, par solidarité avec les étudiants, a fait le choix d’une lucrativité limitée. A noter également que lorsque vous souscrivez chez StudyAssur, une fraction de votre prime est directement reversée à un fond appelé « Euros du coeur » permettant de lutter contre le mal logement des étudiants et la précarité des jeunes.

Les derniers articles postés 👇🏻

Ce site internet utilise des cookies. Les cookies se souviennent de vous et permettent de vous fournir une meilleure expérience en ligne. En savoir plus.