12 aides financières pour les étudiants 

tirelire cochon rose

Partager cet article

Entrer dans la vie étudiante est synonyme de dépenses financières parfois conséquentes en prenant en compte les frais de scolarité, le logement, la vie quotidienne, les transports en commun… 

Alors tu es étudiant et tu souhaites te renseigner sur les aides financières auxquelles tu as le droit ? Le Capitaine te fait un récap des aides que tu peux percevoir en fonction de ta situation et celle de tes parents.

1. Les aides au logement 

L’Aide Personnalisée au Logement (APL)

Cette aide est mise en place pour t’aider à payer ton loyer en tant qu’étudiant que tu sois en alternance ou non. Elle est attribuée par la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) de ta région et peut représenter jusqu’à plusieurs centaines d’euros par mois

📝Pour la percevoir il faut :

  • être français, Suisse ou européen
  • être locataire d’un logement (appartement, studio, maison) seul ou en colocation
  • n’avoir aucun lien familial proche avec le propriétaire du logement 
  • avoir des ressources financières inférieures à certains seuils (salaires, bourses,…)

💸Le montant de cette aide : 

Si tu es éligible, tu pourras alors percevoir entre 45 et 295€ par mois par versement directement sur ton compte ou auprès du propriétaire directement. Ce qui peut représenter une somme considérable pour un étudiant. 

🔎Comment faire ta demande ? 

Tout d’abord, nous te conseillons de préparer tous les documents nécessaires à la constitution de ton dossier en physique (en prenant rendez-vous dans le centre de la CAF le plus proche de chez toi) ou en dématérialisé (afin de faire ta demande en ligne) par avance. Pour finaliser ton dossier, il faudra fournir ton bail de location qui atteste que tu as fait l’état des lieux d’entrée et que tu es locataire du bien. Tant que tu n’as pas ce document, tu ne pourras pas débuter ta demande, d’où l’importance d’avoir préparé tout le reste des documents en amont (les demandes prennent beaucoup de temps à être consulté par les services de la CAF du fait du nombre conséquent de demande chaque année au moment de la rentrée). 

Une fois tous les documents en ta possession, tu peux débuter ta demande sur le site de caf.fr ou en points physiques. 

Sache qu’à partir du moment où tu entames tes démarches, au moment où ton dossier est accepté, le montant des aides que tu aurais dû percevoir sur cette période (pouvant aller jusqu’à quelques mois) te sera remboursé par rétrospectivement. 

Aide pour le loyer mobili-jeune ( pour les alternants)

L’aide mobili-jeune est une autre aide financière, s’adressant aux étudiants alternant cette fois-ci, pour le paiement du loyer.

📝Pour la percevoir il faut :

  • avoir moins de 30 ans 
  • ne pas avoir de dossier mobili-jeune en cours chez Action logement
  • être salarié d’une entreprise du secteur privé non agricole
  • avoir un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation
  • être locataire d’un logement pendant ta formation 
  • percevoir un salaire mensuel brut inférieur ou égal à 100% du SMIC
  • ⚠️déposer ta demande entre 3 mois avant la date de début de ton cycle de formation et jusqu’à 6 mois après cette date 

💸 Le montant de cette aide : 

Tu peux percevoir entre 10€ et 100€ par mois directement sur ton compte. L’aide est calculée en fonction du montant de ton loyer après déduction de l’aide au logement (APL) si tu en bénéficies. De plus, elle est valable pendant un an et renouvelable si tu remplis les conditions d’attribution. 

🔎Comment faire ta demande ? 

Nous te donnons rendez-vous sur le site mobilijeune.actionlogement.fr pour constituer ta demande en ligne (site ouvert de 16h à 18h chaque jour). Ensuite, tu dois créer ton compte et y déposer tes justificatifs personnels. Une fois que ton dossier sera complet, les équipes prennent en général 15 jours pour te formuler une réponse. Si tu es éligible (ce qui est très souvent le cas), tu devrais chaque mois renseigner sur le site ton bulletin de paie en tant qu’alternant ainsi que ta quittance de loyer, du mois en question. 

Aide au logement Social (ALS)

Cette aide a été élaborée afin d’aider les étudiants isolés ou en couple, sans personne à charge. L’allocation ALS n’est pas cumulable avec l’APL et l’ALF

📝Pour la percevoir il faut :

  • vivre dans un logement d’une superficie d’au moins 9m² pour une personne seule et 16m² pour une personne en couple
  • être français, de l’Union Européenne ou Suisse
  • avoir un bail du logement dans lequel tu es pendant ta période scolaire 
  • ne pas avoir de lien familial proche avec le bailleur 
  • avoir des ressources financières inférieures à un certain seuil

💸 Le montant de cette aide : 

Le montant de l’aide est calculé en fonction de :

  • ta situation familiale et le nombre de personnes à charge vivant dans le logement
  • tes ressources et celles de la personne avec qui tu vis en couple si tel est le cas ainsi que celles de toutes les personnes qui vivent dans le logement 
  • la valeur de ton patrimoine immobilier et financier et de celui des personnes au sein du foyer
  • du montant de ton loyer

Tu peux tester ton éligibilité sur le site de la caf.fr si tu le souhaites pour tenter de percevoir entre 45 et 290€ par mois. 

🔎Comment faire ta demande ? 

Nous t’invitons à te rendre sur le site de la caf.fr afin de créer ton profil si cela n’est pas déjà fait. Ensuite il faudra te munir de la copie recto-verso de ta carte nationale d’identité, de ton passeport ou de ton extrait d’acte de naissance. Tu devrais aussi fournir ton RIB et ton attestation de loyer complété, daté et signé par le propriétaire. 

Il existe également l’Aide au logement à caractère Familial (ALF) qui concerne les étudiants qui vivent seuls ou en couple avec une personne à charge. Cette aide peut aller de 241 à 518,86€ par mois. 

Aide à l’Installation dans un Logement pour les Étudiants (AILE)

Si tu es étudiant dans la région Île-de-France, il existe l’aide AILE qui t’aide à t’installer dans ton nouveau logement. Elle permet de financer l’achat des équipements informatiques (ordinateur, imprimante,etc.), d’électroménager (machine à laver, réfrigérateur, micro-onde, etc.) et de mobilier (lit, armoire, table, chaises, rangements, etc.). 

📝Pour la percevoir il faut :

  • bénéficier de la bourse sur critères sociaux (BCS) ou de l’aide spécifique allocation annuelle des Crous de Paris, Créteil et Versailles
  • être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur qui dépend des académies de Paris, Créteil et Versailles
  • être allocataire d’un logement parisien signé entre le 1er avril 2022 et le 31 mars 2023 (hors résidences universitaires)

💸 Le montant de cette aide : 

Pour couvrir les frais d’installation en région parisienne, l’aide est comprise entre 500 et 1 000€ selon ta situation. 

🔎Comment faire ta demande ? 

Tu peux télécharger le dossier sur le site de la Maison des Initiatives Étudiantes et le transmettre par mail à [email protected] en joignant les pièces justificatives demandées (copie du bail, justificatif de domicile, attestation sur l’honneur que l’aide est bien affectée à des dépenses prévues par le règlement, un RIB à ton nom et une copie de la notification de bourse définitive). 

Aide au dépôt de garantie Loca-Pass

Déménager en tant qu’étudiant représente une somme à allouer importante. L’aide au dépôt de garantie Loca-Pass permet d’aider les étudiants à payer les cautions en avance qui représentent la plupart du temps au moins deux mois de loyer. En fait, il s’agit d’un prêt à taux zéro, remboursable en 25 mois qui ne peut excéder 1 200€.

📝Pour la percevoir il faut, si tu es étudiant : 

  • justifier un contrat à durée déterminée (CDD) d’une durée de trois mois minimum en cours au moment de la demande de l’aide par l’étudiant 
  • ou justifier de plusieurs contrats à durée déterminée (CDD) pour une durée cumulée de trois mois minimum au cours des six mois précédant de demande d’aide
  • ou d’une convention de stage d’au moins trois mois en cours au moment de la demande de l’étudiant
  • ou d’un statut étudiant boursier d’État français

💸 Le montant de cette aide : 

L’aide ne pourra excéder 1 200€ peu importe le montant de ton loyer. 

🔎Comment faire ta demande ? 

Tout d’abord rendez-vous sur la plateforme Loca-Pass et vérifie ton éligibilité. Ensuite, tu peux constituer ton dossier en ligne et le confirmer lorsqu’il sera complet. 

Si tu es éligible, tu devras commencer à rembourser le prêt 3 mois après le versement de l’avance Loca-Pass et au montant de 20€ minimum par mois. Et si tu devais quitter le logement pour lequel tu as fait appel à Loca-Pass avant d’avoir terminé de rembourser la somme complète, alors tu devras rembourser l’intégralité de la somme restante dans un délai maximum de 3 mois après ton départ. 

2. Les aides à la mobilité 

Aide à la mobilité ParcourSup

Tu es en fin de classe de terminale et tu souhaites étudier dans un établissement d’enseignement supérieur en dehors de ton académie de résidence ? Alors tu peux peut-être bénéficier d’une aide à la mobilité Parcoursup. 

📝Pour la percevoir il faut :

  • percevoir la bourse au lycée, pendant ton année de terminale
  • être inscrit sur la plateforme Parcoursup et avoir confirmé au moins un voeu de formation en dehors de ton académie de résidence
  • avoir accepté définitivement une proposition d’admission définitive ou conditionnelle pour un voeu confirmé hors de l’académie de résidence 

💸 Le montant de cette aide : 

Le montant de cette aide est de 500€ et la somme est versée une seule fois au début de ton année dans le supérieur. 

🔎Comment faire ta demande ? 

Il faut que tu fasses ta demande en ligne à partir du mois de juillet sur le site etudiant.gouv.fr. Ensuite, ton futur établissement supérieur devra valider le dossier. Et, pour finir, c’est le Crous qui se chargera d’analyser ton dossier.

Aide à la mobilité géographique master

Pour faciliter la mobilité des étudiants qui souhaitent étudier en master dans une autre région de France que dans celle où ils ont validé leur licence, l’aide à la mobilité géographique en master propose une aide financière. 

📝Pour la percevoir il faut :

  • une bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux 
  • ou une allocation annuelle accordée dans le cadre du dispositif des aides spécifiques versées par le ministère ou les établissements qui en relèvent
  • et tu dois être inscrit dans une autre région académique que celle dans laquelle il a obtenu sa licence 

💸 Les montants de cette aide : 

Le montant de l’aide s’évalue à 1 000€ fixes, peu importe tes revenus ou ta situation familiale. Tu pourras percevoir cette somme dès le mois qui suivra celui où ton dossier a été accepté.

🔎Comment faire ta demande ? 

Tout d’abord, rends-toi sur le site messervices.etudiant.gouv.fr dans la rubrique “Aide mobilité master”. Puis remplis le formulaire. 

Aide étudiante à la mobilité internationale (AMI)

Cette aide financière s’adresse aux étudiants qui souhaitent étudier et suivre une formation supérieure ou de qui désirent réaliser un stage à l’étranger. Cette aide permet aux étudiants de partir entre 2 et 9 mois à l’étranger. 

📝Pour la percevoir il faut :

  • préparer un séjour d’une durée de 2 à 9 mois consécutifs
  • être boursier de l’enseignement supérieur sur critères sociaux ou bénéficier d’une allocation annuelle 
  • préparer un diplôme national relevant de la compétence du ministère de l’enseignement supérieur 
  • réaliser un stage qui s’inscrit dans le cursus de tes études supérieures  

💸 Les montants de cette aide : 

La bourse s’élève à 400€ par mois maximum. Le montant varie en fonction de la distance entre le pays choisi et la France, mais aussi en fonction du coût moyen de la vie dans cette destination choisie.

🔎Comment faire ta demande ? 

Nous te conseillons de te renseigner auprès du service des relations internationales de ton établissement supérieur ou d’un service qui pourrait remplir cette fonction. Ils te transmettront alors un dossier que tu dois remplir et déposer à ce même service. En pièce jointe de ce dossier, tu devras fournir un projet de séjour d’études ou de stage à l’étranger. 

En général ton dossier est sélectionné directement par ton établissement, qui aura consulté les 2 critères suivants : la conformité avec la politique internationale menée par l’université ou l’établissement et la qualité et l’intérêt pédagogique de votre projet individuel. 

⚠️ Ce dossier est à prévoir le plus tôt possible pour tenter de pouvoir avoir une réponse rapidement.  

Bourse mobilité Franco-Allemande — OFAJ

Cette bourse est à destination des étudiants qui désirent partir en Allemagne dans le cadre d’un stage en entreprise. 

📝Pour la percevoir il faut :

  • avoir entre 18 et 30 ans 
  • suivre une formation dans un établissement supérieur en France 
  • vouloir faire un stage d’une durée minimum de 4 semaines 
  • ne pas avoir déjà bénéficié de cette aide auparavant 
  • effectuer ta demande de bourse avant de partir en stage 
  • approuver que sans cette aide financière tu ne peux pas bénéficier de la mobilité internationale
  • rédiger une lettre de motivation pour expliquer ton projet et pourquoi tu as besoin de la bourse 

💸 Les montants de cette aide : 

Le montant de la bourse est de 300€ par mois pour 3 mois maximum à condition que tes revenus ne dépassent pas les 1 000€ par mois en cumulant d’autres bourses comme celle proposée par Erasmus par exemple. 

Si tu veux recevoir cette bourse il faudra que tu t’engages à envoyer à l’OFAG un rapport de 5 pages qui explique ton stage dans la limite d’un mois après la fin de ton stage.  

🔎 Comment faire ta demande ? 

Pour commencer, tu dois télécharger le formulaire de demande de subvention sur le site de l’organisme. Tu dois le remplir et le faire signer par ton établissement d’enseignement supérieur. 

À ce formulaire tu devras joindre : 

  • ton CV
  • ta convention de stage signée par l’entreprise 
  • ta lettre de motivation
  • ton RIB
  • ton certificat de scolarité ou ton attestation d’inscription dans ton établissement 
  • une attestation qui atteste l’obligation ou la recommandation de devoir faire ce stage à l’étranger dans le cadre de tes études 
  • la déclaration “jeune avec moins d’opportunités”

3. Aides pour les apprentis 

Prime d’activité

La prime d’activité est attribuée aux étudiants qui sont en alternance mais aussi aux actifs qui perçoivent une rémunération inférieure à un certain plafond et supérieur à 1 028,96 €. 

📝 Pour la percevoir il faut :

  • avoir plus de 18 ans 
  • être étudiant salarié, stagiaire, apprenti ou alternant
  • percevoir un salaire supérieur ou égal à 78% du SMIC c’est-à-dire à 1 028,96€
  • résider en France 

💸 Les montants de cette aide : 

Pour calculer le montant de la prime d’activité, deux critères sont également pris en compte : la composition du foyer (enfants à charge ou non) et les ressources financières au sein du foyer. 

Le montant peut varier entre 15 et 246€ par mois. Voici le barème qui serait adapté à une personne célibataire sans enfant : 

  • 0,78 smic : 267€
  • 0,8 smic : 264€
  • 0,9 smic : 247€
  • Smic : 226€
  • 1,1 smic : 177€
  • 1,2 smic : 129€
  • 1,3 smic : 80€
  • 1,4 smic : 0€

🔎 Comment faire ta demande ? 

Rendez-vous sur le site de la caf.fr pour constituer ta demande. 

Aides financières

Cette aide financière concerne les étudiants apprenti de moins de 21 ans. Elle permet de soulager les dépenses prévues pour financer les abonnements aux transports en commun, le loyer, les courses…

📝Pour la percevoir il faut :

Normalement, si tu es apprentis de moins de 21 ans, tu recevras un courrier dans lequel tout sera indiqué pour constituer ta demande. 

💸 Les montants de cette aide : 

Cette aide représente 335€ versés en une fois sur ton compte. 

🔎Comment faire ta demande ? 

Le dossier que tu auras reçu et constitué sera à envoyer par la poste à l’adresse indiquée sur le formulaire de demande. 

Aide au permis de conduire

Si tu suis une formation en apprentissage, tu as la possibilité de percevoir une aide financière pour passer le permis de conduire. 

📝Pour la percevoir il faut :

  • avoir entre 18 et 30 ans 
  • avoir un contrat d’apprentissage en cours d’exécution 
  • avoir entamé les démarches auprès d’une auto-école pour passer l’épreuve Théorique Générale du Code de la route ou de l’examen pratique du permis B. 

💸 Les montants de cette aide : 

Le montant accordé par l’État est de 500€. Cette aide est accordée sans condition de revenus salariés ou de ressources annexes comme les aides ou prestations sociales complémentaires. 

🔎Comment faire ta demande ? 

Pour demander cette aide, il faut que tu t’adresses au service qui pourrait être à même de gérer les aides pour les étudiants dans ton établissement d’enseignement supérieur que ce soit un CFA, une université ou une école privée. 

Dans ton dossier, tu devras rassembler le formulaire de demande d’aide, une photocopie de ta carte d’identité ou de ton passeport et une copie de la facture de ton auto-école datant de moins d’un an. 

Cet article devrait t’intéresser :

Les derniers articles postés 👇🏻

Le calendrier Parcoursup 2022-2023

L’ouverture de Parcoursup arrive à grands pas pour les élèves de terminales ! Si tu es concerné par Parcoursup cette année, le Capitaine te détaille

Ce site internet utilise des cookies. Les cookies se souviennent de vous et permettent de vous fournir une meilleure expérience en ligne. En savoir plus.