[ETRANGER] Faire son Erasmus en Corée du Sud (Séoul) : l’expérience de Claire !

Tu es étudiant ?

Salut Claire ! Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Claire, j’ai 20 ans et je suis originaire de la Côte Basque. Je suis en 3ème année d’école de commerce à l’ESSCA sur le campus de Bordeaux.

Dans quel pays es-tu partie ? Pourquoi avoir choisi ce pays ?

Je suis partie en Corée du Sud, dans la ville de Séoul. J’ai choisi ce pays car j’ai toujours eu un attrait pour l’Asie et j’avais entendu beaucoup de bien de la Corée du Sud.

Dans quel cadre étais-tu là-bas ? Pendant combien de temps ?

J’ai étudié pendant un semestre à l’université de Sejong à Séoul qui a un partenariat avec mon école !

Où étais-tu logée ? Comment as-tu trouvé ce logement ?

J’ai logé pendant tout le semestre sur le campus de mon université dans des dortoirs spécialement dédiés aux étudiants internationaux. Je partageais une chambre avec deux autres filles étrangères.

Tu as fait de belles rencontres ?

Grâce à cette expérience j’ai fais de très belles rencontres. Cela m’a permis de rencontrer des personnes du monde entier avec qui je suis toujours en contact aujourd’hui !

Qu’est-ce que tu as préféré durant ton voyage ?

J’ai vraiment adoré vivre en Corée du Sud. Le pays est très avancé au niveau des technologies ce qui rend la vie quotidienne très simple (wifi partout, robot pour vous aider à l’aéroport…). On se sent toujours en sécurité là-bas et les sud-coréens sont très gentils et respectueux. La nourriture est aussi très bonnes et bien moins chère qu’en France!

Quels ont été les principaux obstacles rencontrés, s’il y en a ?

Les coréens ne maîtrisent pas très bien l’Anglais ce qui rendait parfois compliqué les échanges.

A quoi ressemblait une journée type là-bas ?

Avant de partir en Corée du Sud, j’ai pu choisir les cours que je voulais suivre à l’université. J’ai pu m’arranger pour avoir des week-ends de 3 jours chaque semaine, très pratique pour visiter la Corée et les pays autour. La semaine je restais principalement à l’Université. Elle était très grande, style à l’américaine, donc tous les étudiants faisaient leur vie là-bas : salle de sport, café, restaurants, bibliothèque, associations, évènements… Quand je n’avais pas cours j’en profitais pour visiter la Corée ou d’autres pays à proximité comme le Japon, les Philippines et Hong-Kong.

Qu’est-ce que ce voyage t’a apporté ?

Ce voyage m’a beaucoup apporté. Tout d’abord il m’a permit de beaucoup progresser en anglais car tout mes cours étaient en anglais, les échanges avec les autres étudiants et les coréens aussi. Ce voyage m’a aussi permit de d’avantage m’ouvrir aux autres, découvrir une nouvelle culture et de me créer de merveilleux souvenirs, que ce soit avec mes voyages, les personnes que j’ai rencontré…

Tu retiendras quoi de ce pays ? Tu le recommandes pour une expérience de ce type ?

Ce pays est vraiment génial en tout point. Je retiendrai en particulier le sentiment de sécurité, une vie facile, des personnes bienveillantes (il n’y a d’ailleurs jamais de vol de téléphone ou autre), des repas excellents et un pays génial pour sortir en boîte ou dans les bars. J’ai pas mal voyagé depuis que je suis petite et j’ai eu une réel coup de coeur pour la Corée du Sud. Je recommande à 2000% ce pays.

Qu’est-ce que tu dirais à un étudiant qui hésite à partir ?

Je lui dirai de foncer et de ne pas avoir peur, que ce soit la peur d’être loin de ses proches, de ne pas s’adapter au pays ou de ne pas se faire d’amis. C’est une expérience vraiment incroyable et on ne pense même plus au manque des proches. Et pour ce qui est de l’adaptation et de la peur de ne pas avoir d’amis, c’est impossible avec tous les évènements et les aides misent en place par les universités.

Il y a une anecdote rigolote que tu aimerais partager avec nous ?

La beauté est une chose très importante pour les coréens, très souvent les filles se promènent avec des bigoudis dans le métro. La première fois que j’ai vu ça j’ai pensé que la personne avait simplement oublié de les enlever et j’ai voulu l’a prévenir. En fait c’est quelque chose de tout à fait normal pour elles.

On dit souvent qu’un séjour à l’étranger déclenche le syndrome « Erasmus » : un syndrome qui donne envie de voyager à nouveau. Tu confirmes ?

Oh oui!! Pendant mon semestre j’ai eu la chance de beaucoup voyager et depuis que je suis rentrée en France cela me manque énormément

Si des étudiants souhaitent échanger avec toi et te poser des questions, où peuvent-ils te joindre ?

https://www.linkedin.com/in/claire-le-gallo/

Que penses-tu du site Capitaine Study ?

Super aide pour les lycéens ou autres qui ont besoin de plus d’info sur les écoles privées !


 

Tu hésites encore à partir ? Va vite lire notre article « 5 bonnes raisons de faire un stage ou tes études à l’étranger » !

Toi aussi tu veux témoigner sur ton expérience à l’étranger ? Remplis ce questionnaire !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Encore plus de lecture

Ce site internet utilise des cookies. Les cookies se souviennent de vous et permettent de vous fournir une meilleure expérience en ligne. En savoir plus.

X