[ETRANGER] Le choc culturel de Paul à Shanghai !

Tu es étudiant ?

Salut Paul ! Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Paul, j’ai 26 ans. Après le Bac j’étais un peu perdu et je ne savais pas vraiment quelle orientation choisir. Quelques années après, ayant une appétence pour les études, plus de maturité, d’ambition professionnelle et donc plus de motivation, mon choix c’est porté vers un BTS CI (Commerce International).

Par la suite je souhaitais continuer dans le domaine du commerce et surtout perfectionner mon anglais et voyager. Alors je me suis orienté vers une licence DCPME (Development commercial et management des PME) que j’ai effectué en échange ERASMUS à l’université de Dalarna en Suède. Une expérience incroyable en terme d’ouverture d’esprit de rencontres et de découvertes. J’ai ensuite poursuivi par le Master MSC International Management qui m’a permis de vivre d’autres uniques expériences.

Dans quel pays es-tu actuellement ? Pourquoi avoir choisi ce pays ?

J’effectue actuellement ma dernière année de Master dans l’étonnante ville de Shanghai en Chine. J’ai choisi la Chine car je voulais être confronté à un véritable choc culturel et en quelque sorte sortir de ma zone de confort, chose que je n’avais pas vraiment expérimentée pendant mes voyages précédents en Europe. Aussi, étant dans le domaine du Commerce et du Management international, l’Empire céleste était une vraie interrogation pour moi et je voulais à la fois apprendre, comprendre et me créer des opportunités.

Dans quel cadre es-tu là-bas (stage, semestre, job) ? Pendant combien de temps ?

Après mon Année de Licence en ERASMUS je voulais absolument décrocher un Master dans lequel je pouvais vivre d’autres expériences avec encore plus de challenges ! Chose faite grâce à L’ICN Business School ! Le Master MsC MIEX international Management triples diplômes correspondait tout à fait à mes ambitions. Après avoir effectué 1 semestre à Nancy en France et un semestre à Bologne en Italie me voilà désormais en Chine à ECUST Shanghai University pour effectuer ma dernière année.

Où es-tu logé ? Comment as-tu trouvé ce logement ?

Je suis logé en Chambre universitaire dans le Campus de l’école. Grâce au partenariat avec ICN Business School de Nancy nous étions en contact direct avec avec l’université de Shanghai, ils nous on aidaient dans toutes nos démarches dont l’hébergement.

Tu as fait de belles rencontres ?

Les logements universitaires permettent d’être avec tous les internationaux et de côtoyer des étudiants du monde entier, cela permet très vite de lier des amitiés. Aussi à Shanghai il y a tout le temps des choses à faire: soirées, conférences, foire, ce qui permet très rapidement de se créer un réseau international et d’avoir une vie sociale très active.

Qu’est-ce que tu préfères à Shanghai ?

Très difficile de citer quelque chose particulièrement. La Chine, c’est un tout, tout est différent de la France, les villes sont gigantesques et très impressionnantes à visiter. Une chose dont je vais avoir du mal à me passer, c’est de payer tout par QR code sur téléphone portable qui est le principal moyen de paiement ici, même les personnes âgées payent par téléphone !

Quels sont les principaux obstacles rencontrés, s’il y en a ?

Il y en a eu beaucoup. À commencer par le système de paiement, si tu n’as pas de compte en Chine et que tu n’a pas des applications comme Alipay ou Wechat pay la vie devient beaucoup plus compliquée. La météo, les odeurs, le monde, le bruit, la langue, l’écriture, la culture, les régulations, sont aussi assez déstabilisants quand on arrive sur place. Finalement j’insisterai sur la nourriture ! Je pensais manger chinois comme dans nos restaurants Chinois en France mais rien à voir ! La nourriture Chinoise est particulière et TRÈS épicée.

A quoi ressemble une journée type là-bas ?

À Shanghai, tout est possible. Une journée type commencerait par une matinée de cours, ensuite l’après midi partir se promener en vélo dans les magnifiques parcs botaniques de la ville, se reposer, observer les habitudes des chinois et leurs activités (Tai Shi, ping pong, cerf volant etc. ) ensuite prendre le métro pour aller au centre ville de Shanghai, manger du Hairy crab (une des spécialités) et s’émerveiller, une fois la nuit tombée des milles lumières  de Nanjing Road et du centre financier de Shanghai depuis le Bund. Sans oublier, comme tout étudiant qui se respecte, profiter de l’ambiance des bars et boîtes de nuits de Shanghai dans lesquelles les étrangers sont accueillis comme des rois !

Qu’est-ce que ce voyage t’a apporté ?

Une ouverture d’esprit encore plus importante, ce voyage m’a aussi permis d’être encore plus adaptable et autonome dans tout type de situations. Enfin j’ai élargi mon réseau international et j’ai vécu des moments de vie que je n’aurai pas l’occasion de vivre ailleurs.

Tu retiendras quoi de ce pays ? Tu le recommandes pour une expérience de ce type ?

Il est encore trop tôt pour prendre du recul sur la situation car je suis encore en Chine. Cependant, cette immersion m’apporte un autre point de vue sur le monde. En tant qu’Européen, nous n’avons pas beaucoup d’information sur la Chine et vice versa. Voir ce qu’il ce passe en étant sur place, parler avec les chinois, c’est un véritable échange culturel, c’est comme découvrir une nouvelle planète nous rappelant que nous sommes pas le centre du monde. Tout est si différent ici que ça fait de cette destination un incontournable, que l’on adhère ou pas au mode de vie, la chine est une curiosité culturel qu’il faut vivre ! Je recommande à 100 %  !

Qu’est-ce que tu dirais à un étudiant qui hésite à partir ?

Lancez-vous ! Il y a toujours de l’appréhension avant un voyage mais vous ne regrettez jamais une expérience passée à l’étranger. Il y a toujours des bons et des moins bons moments, peut importe ou l’on va, mais au final on est toujours nostalgique de nos voyages. Alors il faut sauter le pas, franchir la barrière et se jeter à l’eau, vous reviendrez avec plus de bagages que quand vous êtes parti et cela permet de se construire et de mieux appréhender le futur.

On dit souvent qu’un séjour à l’étranger déclenche le syndrome « Erasmus » : un syndrome qui donne envie de voyager à nouveau. Tu confirmes ?

Je suis bien évidemment d’accord, j’ai moi même ce syndrome depuis trois ans maintenant et impossible pour moi de rester plus de 3 mois en France. Étudier à l’étranger pour une longue période c’est une expérience particulière et le retour est souvent difficile… J’ai rencontré ma copine en ERASMUS, mes plus belles rencontres et mon plus grand nombre d’amis aussi donc quand on reviens d’une année d’études à l’étranger on a qu’une envie c’est de repartir ! Voilà pourquoi je suis en Chine aujourd’hui !

Si des étudiants souhaitent échanger avec toi et te poser des questions, où peuvent-ils te joindre ?

N’hésitez pas à me contacter via mon LinkedIn : Paul Strempel ou sur Wechat : wxid_zonsdx50gbq622


 

Tu hésites encore à partir ? Va vite lire notre article « 5 bonnes raisons de faire un stage ou tes études à l’étranger » !

Toi aussi tu veux témoigner sur ton expérience à l’étranger ? Remplis ce questionnaire !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Encore plus de lecture

Ce site internet utilise des cookies. Les cookies se souviennent de vous et permettent de vous fournir une meilleure expérience en ligne. En savoir plus.

X