5 conseils pour obtenir un entretien pour une alternance

Tu es étudiant ?

Trouver une alternance, et encore plus dans le contexte actuel, est devenu un vrai parcours du combattant ! Fini l’époque des CV sur Word et des lettres de motivation basiques, aujourd’hui les étudiants sont de plus en plus créatifs et certains se démarquent, jusqu’à créer le buzz sur Internet.

Tu postules auprès de dizaines d’entreprises mais tu as peu de retours ? Les 5 conseils évoqués dans cet article vont peut-être t’aider à améliorer tes prochaines candidatures et décrocher des entretiens !

 

1. Faire des lettres de motivation personnalisées

Cela peut sembler basique pour certains, mais personnaliser la lettre de motivation en fonction de l’entreprise à laquelle tu postules est un vrai élément différenciant ! La personnalisation des lettres de motivation et des CV est encore trop souvent négligée par les étudiants. Pourtant, cela prouve ton intérêt pour l’entreprise. En quelques lignes, montre leur que tu as fait des recherches sur l’entreprise et que tu comprends le besoin auquel l’entreprise répond.


En clair : mieux vaut prendre le temps de postuler à 5 entreprises avec des lettres et CV personnalisés, plutôt que d’envoyer 20 candidatures génériques !

Tu peux également en profiter pour styliser la lettre de motivation et l’adapter à la charte graphique de l’entreprise à laquelle tu postules ! Tu peux te préparer un template général puis, en quelques clics, adapter les couleurs du template à celle de l’entreprise. Cela te prendra très peu de temps mais montrera encore une fois, ton implication et attirera l’oeil des recruteurs.

 

2. Mettre en avant tes compétences et outils dans ton CV

La 1ère image qu’un recruteur a de toi, c’est ton CV. Tu dois faire tout de suite bonne impression et lui faciliter la tâche : ce qu’il veut voir en premier, c’est ce que tu sais faire. Tes diplômes, tes expériences professionnelles ou tes loisirs préférés viendront dans un second temps. Ce qu’il faut mettre en avant sur ton CV, c’est tes compétences, ce que tu vas pouvoir lui apporter dès ton arrivée.

A chaque compétence, tu peux associer un outil. Par exemple, tu indiques avoir des compétences en SEO (référencement naturel), précise un outil concret que tu as pu utiliser dans ce domaine (SEM Rush, Mangools, 1.fr…).

De la même façon, si tu parles de ton aisance dans l’animation et la gestion des réseaux sociaux, si tu as déjà utilisé un outil tel que Hootsuite (qui permet de planifier les posts sur les différents réseaux sociaux), précise le. Cela peut être encore plus bénéfique si tu arrives à connaître les outils utilisés au sein de l’entreprise. Tu pourras ainsi adapter ton CV en fonction de leurs outils et cela leur parlera tout de suite.

 

3. Créer un CV original

Si tu veux aller plus loin dans la rédaction de ton CV : nous l’avons vu ces dernières semaines, les CV originaux ne cessent de buzzer sur les réseaux sociaux. Notamment celui de Lenna Jouot qui a repris le journal de l’Equipe pour l’adapter à son profil et en faire sa candidature. Résultat : plus d’1 million de vues et une alternance chez Publicis Sport dès la rentrée 2020 !

Le CV vidéo a également explosé ces derniers temps sur Linkedin. Et même s’il devient de plus en plus banal, il reste tout de même synonyme de motivation et de persévérance pour les recruteurs. De plus, cela montre tout de suite tes compétences en montage vidéo et cela peut être très apprécié dans les métiers de la communication et du marketing par exemple.

Pourquoi ne pas envoyer un CV physique sous forme de jeu ou de cadeau à l’entreprise de tes rêves ? Les CV envoyés par mails tombent dans des boîtes de réceptions remplies de concurrents pour toi ! Une petite attention envoyée directement dans les locaux de l’entreprise retiendra toute leur attention. Par exemple, cette étudiante en école de commerce à Toulouse a fait le buzz avec son CV sous forme de boîte à cookies :

 

4. Relancer par téléphone

Peu d’étudiants le feront : prends de l’avance, contacte directement les entreprises par téléphone afin de les relancer sur l’envoi de ta candidature. Ils prendront davantage le temps d’étudier ta candidature ou d’expliquer leur silence : ils sont en train de faire passer des entretiens ou n’ont pas eu le temps de prendre connaissance de ta candidature ? Tu en sauras plus, et dans tous les cas, ils apprécieront ton initiative qui prouve encore une fois ta motivation !

 

5. Préparer son discours 

Si l’une de tes candidatures intéresse un recruteur, il prendra tout de suite son téléphone pour te contacter. Prépare d’ores et déjà ton discours pour ne pas être perdu.e lorsque tu seras en contact avec. S’il te demande quelques précisions sur ton CV, tu dois être capable de détailler chaque expérience ou compétence évoquée. N’hésite pas à préparer ton “pitch”, qui décrit en quelques phrases tes principales compétences et ce que tu vas pouvoir concrètement apporter à l’entreprise.

Prépare également quelques résultats à énumérer pour illustrer ce que tu as fait dans tes précédentes expériences professionnelles, par exemple : “Grâce à mes optimisations du référencement naturel sur le site de l’entreprise où j’étais en stage, les visites ont augmenté de 20% en 4 mois !

Ce sont des données chiffrées qui vont parler au recruteur, qui va tout de suite pouvoir se projeter avec toi. Tu en parleras plus longuement lors de ton entretien, décroché avec brio grâce à l’application de ces conseils !


 

La semaine prochaine, on te donne 5 conseils pour réussir ton entretien ! 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Encore plus de lecture

Ce site internet utilise des cookies. Les cookies se souviennent de vous et permettent de vous fournir une meilleure expérience en ligne. En savoir plus.