5 moyens pour financer ses études supérieures 

Les aides financières pour les étudiants

Partager cet article

Les études supérieures sont de plus en plus adoptées par les lycéens en post bac afin de développer des connaissances et des compétences et de se professionnaliser. Néanmoins, ce choix peut entraîner des coûts conséquents pour les parents en prenant en compte le coût de la formation, du logement, des assurances et de toutes les autres dépenses liées à la vie étudiante

Dans cet article, Le Capitaine vous aide, toi et tes parents, à trouver des solutions pour financer tes études supérieures et ta vie étudiante.

1. L’alternance 

L’alternance est un système de formation qui te permet d’allier théorie et pratique pendant tes études en ayant un contrat en entreprise et en étant élève en formation à la fois. Chaque établissement propose différents rythmes d’alternance, le plus souvent étant 1 semaine de cours toutes les trois semaines. Ce format est avantageux car il t’offre la possibilité de recevoir un salaire chaque mois et de voir tes études supérieures financées par l’OPCO dont dépend ton futur employeur. Enfin, ce type de formation facilite l’insertion professionnelle à la fin de tes études. 

Pour information, de plus en plus de formations sont proposées en alternance. Tu peux retrouver des formations en BTS (lycées ou écoles privées) ou en Bachelor (écoles privées). Afin de ne pas financer tes études supérieures en écoles privées par exemple, tu peux intégrer une école qui propose l’alternance dès la première année comme c’est le cas du CFA CODIS ou de l’ESCCOM par exemple.

2. Les bourses étudiantes 

Aujourd’hui, plusieurs bourses sont mises en place pour les étudiants en fonction du mérite académique ou de la situation financière par exemple. Elles peuvent être attribuées par l’État ou par des entreprises. La bourse la plus connue reste celle du Crous qui est délivrée sur critères sociaux. Le Crous aide aussi les étudiants à trouver un logement Crous, à avoir accès à la restauration et tout ce qui touche à la vie étudiante. N’hésite pas à contacter le Crous le plus proche de la ville où tu souhaites faire tes études pour constituer tes dossiers ! 

Il y a aussi des bourses régionales accessibles pour les étudiants, renseigne-toi auprès de ta région, de ta mairie ou de ton département.   

Enfin, certaines universités et écoles privées proposent des aides supplémentaires pour les étudiants en mettant en place des partenariats avec des entreprises ou des associations. 

3. Le prêt étudiant 

Le prêt étudiant est une façon de trouver une solution pour payer les frais de tes études mais peut aussi l’être pour financer ta vie étudiante, les frais pour un stage à l’étranger, pour une voiture, etc. Tu peux contracter un prêt étudiant auprès de ta banque, des coopératives de crédit ou de l’État. L’avantage c’est que tu peux, si tu le souhaites, opter pour un remboursement différé pour commencer à rembourser ton prêt une fois diplômé.

💡 Si tu as besoin d’une avance d’argent ou d’un mini-prêt pour faire face à une dépense imprévue ou une difficulté occasionnelle nous te conseillons de contacter Moneybounce. C’est un service de prêt pour les jeunes de 18 à 30 ans, qui prête jusqu’à 1000€ aux jeunes qui en ont besoin d’argent. Les démarches se font en ligne et le remboursement se décide en fonction de tes possibilités.

4. Les jobs étudiants 

Il est très courant de voir des étudiants opter pour un job étudiant au cours de leurs études supérieures. Beaucoup d’universités ou d’écoles privées font en sorte d’adapter leur programme et calendrier de cours en fonction des étudiants pour leur permettre d’allier formation et job étudiant

De nombreuses offres de jobs à temps partiel sont proposées chaque année par les restaurants, les bars, les magasins, etc.

N’hésite pas à te rendre sur les plateformes comme AlloExtra, Indeed, Student Pop, StafMe, #1jeune1solution ou Jobetudiant ! 

5. Les stages 

Chaque année, en études supérieures, tu peux réaliser des stages sur demande ou imposés par ton établissement. En France, la réglementation fixe la rémunération des étudiants obligatoire à partir de 2 mois de travail (équivalent à 44 jours à 7 heures par jour). Tu peux donc compter sur les stages en entreprise pour gagner en expérience et ainsi gagner une rémunération qui n’est certes pas énorme mais qui peut suffire pour financer tes dépenses du quotidien en dehors de tes dépenses fixes (loyer, assurance, études,etc.).

Nous espérons que cet article vous a aidé toi et tes parents à préparer au mieux ta future vie étudiante

Les derniers articles postés 👇🏻

quelqu'un qui revise

Grand Oral : 25 idées de sujets en HLP

Grand oral 2024. Tu es à la recherche d’un sujet de grand oral qui mobilise l’enseignement de spécialité HLP (humanités, littérature et philosophie) ? Tu

Ce site internet utilise des cookies. Les cookies se souviennent de vous et permettent de vous fournir une meilleure expérience en ligne. En savoir plus.