[FREELANCE] Amélie, étudiante en deuxième année de master, se lance en freelance

Amélie, étudiante en master se lance en Freelance

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Hello Amélie ! Peux-tu te présenter en quelques mots ?

J’ai 22 ans, je suis issue d’un parcours en communication à l’EFAP que je termine actuellement par un master 2 en spécialisation brand content, stratégie et nouveaux médias. Je suis ce cursus à Bordeaux mais je suis lyonnaise d’origine.

 

Quand et pourquoi as-tu choisi de te lancer en Freelance ?

J’ai décidé de me lancer en freelance en juillet 2021. Mon stage se terminant début juillet, je devais trouver du travail pour l’été mais avec la crise COVID cela s’est avéré plus compliqué que prévu. En accord avec l’agence chez qui je terminais mon stage, je me suis lancée en freelance et ils sont devenus mes premiers clients. J’ai adoré pouvoir continuer de travailler avec eux tout en allant chercher de nouveaux clients.

 

Que proposes-tu comme services ?

Mon champ d’expertise s’étend de la rédaction d’article de blog, à l’animation des réseaux sociaux, l’accompagnement sur des problématiques de communication on et off line et de la recommandation stratégique. J’ai une appétence pour la recommandation stratégique car j’aime prendre le temps de découvrir mes clients, d’analyser leur prise de parole on et off line et de pouvoir leur proposer un plan d’action défini avec eux pour atteindre les objectifs.

 

Comment as-tu défini le prix de tes prestations ?

Pour définir le prix de mes prestations, j’ai pris le temps d’analyser le tarif des freelance sur Bordeaux mais également le tarif des freelance en consultation communication. Étant junior, j’ai aligné mes tarifs sur mes paires.

 

Combien d’années d’expérience avais-tu avant de te lancer ?

L’expérience que je possède me vient de mes différents stages que j’ai effectué. J’ai pu travailler dans différentes agences et entreprises en tant que responsable de marque et chargée de communication. J’ai donc fait de la stratégie, du bench, de la rédaction ou encore du community management.

 

Comment as-tu trouvé tes premiers clients ? Fais-tu de la prospection ? Es-tu présent.e sur des plateformes de Freelance type Malt, Upwork ?

Mes premiers clients sont venus assez naturellement grâce à mon dernier stage. Ensuite LinkedIn a fait un formidable travail en me rendant visible jusqu’à Lille et j’ai donc pu travailler avec d’autres clients. Je suis également présente sur Malt où j’ai l’occasion de discuter de certains projets. Cependant, ce qui fonctionne le mieux jusqu’ici reste LinkedIn.

 

Quel est ton statut et quelles ont été les démarches pour l’obtenir ? Comment t’es-tu renseigné.e ? Juridiquement, quels sont les points importants à retenir ?

Aujourd’hui je possède le statut d’auto-entrepreneur. Il n’est pas simple quand on ne s’y connaît pas de savoir quel statut choisir mais j’ai été aidée par mes parents et des amis qui sont ou ont été freelance également.
Selon moi, le gros point juridique important à retenir c’est le fait de bien penser à tenir ses comptes à jour afin de pouvoir déclarer nos revenus à l’URSAFF. Cela peut paraître évident mais c’est hyper important d’être à jour.

 

As-tu eu accès à des aides financières pour te lancer ? Si oui, lesquelles ?

Je bénéficie actuellement de l’ACRE qui est une aide qui dure un an. Elle permet de réduire les charges que l’on doit en tant que freelance.

 

As-tu un job en parallèle de tes missions ? Comment organises-tu ton temps ?

Étant toujours étudiante, je n’ai pas de job à temps plein. Je fais quelques missions d’intérim certains week-end et durant mes périodes de vacances. Ayant un jour de libre par semaine, je m’occupe souvent de mon activité de freelance à ce moment. En plus de cela je fais beaucoup de sport. J’ai donc des semaines bien remplies mais finalement j’aime ça. J’adore me sentir stimuler par ce que je fais.

 

Que t’apporte cette expérience ? Points positifs ? Points négatifs ?

Cette expérience m’a permis de me rendre compte que le milieu dans lequel j’effectue mes études me correspond à 100%. J’ai aussi découvert que j’aime l’entreprenariat et les responsabilités que ça engendre. Cela me permet aussi d’avoir du crédit en tant qu’étudiante et junior en communication. Je pense que cela apporte une vraie plus-value auprès des recruteurs.
Je n’ai pas encore décidé si cette activité me suivrait tout au long de ma carrière ou si je l’arrêterais à la fin de mon cursus. Ce qui est à peu près certain c’est ma volonté de monter une entreprise à terme. Je sens cette fibre d’entrepreneure en moi.

 

Es-tu en contact avec d’autres Freelance ? Existe-t-il des groupes de discussion / soutien ?

Je suis en contact avec des personnes de mon MBA qui sont également freelance. Je n’ai malheureusement pas connaissance de groupe de discussion de free mais je suis certaine que ça existe. En tout cas je sais que Malt organise des after work entre entrepreneurs.

 

Quels seraient tes conseils pour des étudiants qui hésitent à se lancer ?

Tout d’abord il faut bien prendre le temps de se renseigner sur les différents statuts juridiques qui existent. Prendre le temps aussi de définir son spectre d’activité et son ou ses domaines d’intervention.

Également il ne faut pas se dévaloriser auprès des clients en acceptant des missions bien trop peu payées. Malheureusement cela arrive souvent auprès de freelance juniors. J’ai aussi eu du mal à définir mes tarifs au début et après avoir discuté avec différents professionnels du secteur de la communication, je me suis rendue à l’évidence que j’avais placé mes tarifs trop bas en ayant peur de ne pas avoir de clients.

Et le dernier petit conseil, prenez du plaisir ! Amusez-vous et sentez-vous légitime.

 

Si des étudiants ou des professionnels souhaitent échanger avec toi et te poser des questions, où peuvent-ils te joindre ?

Je suis joignable sur mon Linkedin pour discuter et se connecter : https://www.linkedin.com/in/amlie-dutertre/
Et également je suis disponible par mail à [email protected]

 

Que penses-tu du site Capitaine Study ?

Je trouve que le site est une super idée. J’ai eu l’occasion d’y laisser des commentaires sur mes écoles et j’apprécie le fait qu’ils prennent de plus en plus d’ampleur car ils forcent les établissements à se remettre en question.

Toi aussi tu veux témoigner sur ton expérience en tant que freelance ? Remplis ce questionnaire !

Tu voudrais te lancer en tant que Freelance mais tu ne sais pas quelles sont les démarches ? Cet article est pour toi ! 

Les derniers articles postés 👇🏻

etudiant sur un campus

Qu’est-ce que la CVEC ?

Chaque année tu dois payer la CVEC et tu n’as jamais compris à quoi elle servait ?  Le Capitaine t’explique à quoi sert cette contribution

Ce site internet utilise des cookies. Les cookies se souviennent de vous et permettent de vous fournir une meilleure expérience en ligne. En savoir plus.