fbpx

Les conseils et techniques pour réussir le BAC

Réussir le bac

Tu es étudiant ?

Le BAC 2019 approche à grands pas ! En plein dans les révisions pour certains, détendus pour d’autres, la route vers la réussite peut être semée d’embûches pour tous les élèves. C’est pourquoi Capitaine Study vous donne ses conseils pour partir bien équipé le jour de l’épreuve et avec toutes vos chances de réussite. Peu importe votre filière, le BAC reste un des examens les plus stressants dans la vie d’un étudiant et le travail personnel à fournir est le même pour tous.

Points clés pour réussir son BAC avant les épreuves

Chaque année, d’excellents étudiants échouent lors des épreuves du BAC et des élèves tout juste moyens, les réussissent. Ces derniers n’ont pas plus de connaissances mais ils savent contenir leur stress et se donner à fond lors du déroulement de l’examen. Pour éviter cet échec (qui n’est pas dramatique et définitif), voici quelques points importants à respecter.

Être présent à tous les cours

Tout le monde a déjà été tenté de faire l’école buissonnière ! Il faudrait éviter d’être absent dans la mesure du possible. Si vous êtes malade, demandez les cours, c’est important de ne manquer aucune leçon.

La clé de la réussite pendant les cours : être attentif et prendre des notes, on ne réinvente pas la roue.

Connaître le programme

C’est important de noter tout le programme. Le jour des épreuves, le sujet peut concerner n’importe quelle thématique de vos cours. Il faut que vous balayiez tous les sujets lors de vos révisions.

Planifier son temps de travail

L’organisation est le meilleur moyen pour limiter le stress ! Vous pouvez consulter notre article présentant tous les meilleurs conseils pour réviser et évidement le planning de révisions en fait partie. Planifiez-le comme vous le sentez mais surtout ne vous surestimez pas dans le nombre de tâches et prévoyez quelques jours pour vous aérer l’esprit. De cette manière vous serez préparé et donc moins stressé.

Avoir de la méthodologie

La méthodologie est un point très important et demandé pour le BAC. On vous demande de procéder d’une certaine manière pour chaque épreuve, tout correspond à une grille d’évaluation précise. Alors vous pouvez aussi l’appliquer dans vos révisions : classez vos cours, numérotez-les et exercez-vous. Le plus important est de réaliser vos fiches de révision avec le support qui vous convient et de hiérarchiser et organiser le contenu de vos fiches.

Rester positif

Le plus important c’est de garder le sourire ! Vous devez vous divertir en dehors des révisions et surtout dégager vos peurs de l’échec : il n’est jamais définitif, vous pourrez toujours repasser le BAC mais il vaut mieux se donner à fond pour l’avoir la première fois.

Stimuler son cerveau

Pendant la période des révisions, vous devez stimuler votre cerveau pour le garder entraîner et le préparer pour le jour J. Le cerveau se travaille régulièrement, il vaut mieux éviter une journée complète de révision et garder le reste de la semaine libre. Vous pouvez très bien vous exercer et apprendre un peu tous les jours, c’est de cette manière que vous mémorisez. Vous devriez aussi utiliser votre créativité, alors accordez-vous des pauses et allez regarder un film, lire un livre, c’est une bonne façon de stimuler votre cerveau.

Une bonne hygiène de vie

Être en forme est primordial pour réviser efficacement. Votre cerveau a besoin de toutes les ressources pour son bon fonctionnement, cela passe par l’hydratation, une alimentation saine, du sport, du sommeil et des moments de détente.

Vos profs, les meilleurs alliés

Servez-vous de vos professeurs pour réussir le BAC. Rien ne vous empêche de leur demander de l’aide régulièrement et des exercices pour vous entraîner. De manière générale, pensez à tout votre entourage pour vous aider : vos amis comme votre famille.

La semaine des examens

Vous y êtes ! Le moment le plus attendu et redouté est arrivé, c’est une question de minute avant d’être face à face avec votre copie avec comme seule ressource : vos neurones.

Pas de panique, une bonne dose de courage et vous allez réussir. Un conseil : préparez la veille une pochette regroupant tous les documents administratifs dont vous avez besoins et rangez-la dans votre sac.

Première étape : dédramatiser !

Le stress est normal et tout le monde le subit, l’inverse serait inquiétant. Tirez parti de ce pic d’adrénaline avant l’épreuve pour vous booster et être au top de votre forme. N’oubliez jamais que le BAC est un examen scolaire, ce n’est pas un événement tragique dans votre vie alors dédramatisez la situation, c’est pour votre avenir.

Identifiez votre stress

Les causes du stress varient d’une personne à l’autre. Certains sont angoissés par les révisions, d’autres par le déroulement des examens ou encore par les oraux, les temps donnés… c’est souvent l’inconnu qui fait peur, identifiez la source de votre stress pour y remédier. En s’organisant tout devient moins stressant.

Que faire en cas de trou noir ?

Le trou noir peut arriver à tout le monde, voici quelques conseils :

  • Lisez le sujet, les questions et notez celles qui vous paraissent faciles.
  • Ignorez les autres et répondez à celles que vous trouvez simples.

Vous aurez ainsi trompé votre cerveau ! En répondant facilement à des questions, vous acquérez de la confiance et votre blocage disparaît.

Peur de la copie blanche

Le syndrome de la page blanche peut arriver à tout le monde. Il se caractérise par une absence totale d’inspiration lors de la découverte du sujet de rédaction. Il apparaît avec la volonté inconsciente de trop bien faire et la recherche de la perfection est un frein à votre inspiration.

Vous raisonner et reprendre le dessus

Vous lisez le sujet et vous ressentez un grand vide. Vous êtes seul face à votre copie blanche. Naturellement, vous commencez à angoisser.

Palliez cette peur en fermant les yeux quelques instants et videz votre esprit de toutes les pensées négatives, concentrez-vous sur votre respiration. Cette étape n’est absolument pas une perte de temps, elle est nécessaire pour reprendre le contrôle et entamer la rédaction.

Lire et relire

Parfois tout est question de formulation, lisez, relisez et réécrivez de plusieurs façons l’énoncé, les idées viendront naturellement. Épluchez chacun des mots pour que votre cerveau puisse associer ces mots à des idées, il faut vous approprier le sujet.

Se laisser aller à l’imagination

L’imagination est la clé ! Elle vous donne toute l’inspiration dont vous avez besoin pour passer vos épreuves. Notre vie toute entière est déjà source d’idées, reliez des éléments de votre expérience au sujet donné, notamment en philosophie, matière qui angoisse beaucoup d’élèves. Vous êtes préparé depuis deux ans au BAC, vous y avez même été confronté pendant les BAC blancs et les annales. Rien ne change le jour de l’épreuve, vous n’avez qu’à réactiver les connaissances acquises en cours et pendants vos révisions.

Écrire !

Autre méthode très efficace : l’écriture. Dans un premier temps, écrivez tout ce qui vous passe par la tête sur vos feuilles de brouillon, vous mettez ainsi vos premières idées à plat. Vous ne les conserverez peut-être pas dans votre rendu final mais elles permettent de rédiger les premières lignes. Les brouillons sont utiles, ils vous permettent de rendre une copie d’examen justement moins brouillonne.

Qui a dit qu’il fallait commencer par l’introduction ?

Oui, pourquoi devrait-on forcément commencer par le commencement ?

L’introduction n’est jamais le point le plus simple à réaliser et elle doit impactante car c’est les premières lignes qui mettent l’examinateur en haleine (ou pas).

C’est important de bien la travailler et donc de la commencer une fois vos parties de développement rédigées. Vous écrirez ainsi une introduction qualitative. L’accroche viendra naturellement en construisant votre rédaction, vous pouvez la rédiger en même temps que la conclusion.

 

Le BAC est votre ticket d’entrée pour toutes sortes de formations et pour certains postes. Chaque année, les médias nationaux relayent cet événement incontournable et ça rajoute parfois du stress aux élèves. Le plus important est de prendre soin de vous et de transformer votre angoisse en stress positif. De nombreuses générations ont passé le BAC et si tout le monde l’a réussi, c’est que vous pouvez le faire.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Encore plus de lecture

Ce site internet utilise des cookies. Les cookies se souviennent de vous et permettent de vous fournir une meilleure expérience en ligne. En savoir plus.

X