Licence générale et licence professionnelle : comment faire son choix

étudiants université

Partager cet article

Tu es lycéen(ne) ou étudiant(e) et tu souhaites intégrer une licence mais tu hésites entre une licence générale ou professionnelle ? Le Capitaine t’a répertorié les différences entre ces deux licences afin que tu puisses faire ton choix.  La licence généraleLa licence générale est une formation Bac+3 qui correspond au premier niveau de formation du système LMD. Il existe près de 3000 licences différentes ce qui t’offre la possibilité t’orienter vers un panel de disciplines:

  • le sport
  • le droit
  • la communication
  • la psychologie
  • la chimie
  • les langues
  • l’économie
  • la gestion
  • la sociologie
  • l’art
  • les sciences de l’éducation
  • l’histoire 
  • la physique 
  • les mathématiques
  • les ressources humaines
  • les sciences de la vie et de la terre…

Ce cursus te permet comme son nom l’indique d’apprendre les bases du secteur enseigné. La licence ne se veut pas professionnalisante, aucune période de stage t’es proposé mais nous t’encourageons vivement à en effectuer un pendant ton temps libre notamment durant les vacances scolaires. Cette formation reste dans la généralité et te donne un large socle de connaissances théoriques. La licence générale est une formation qui s’effectue dans le public plus particulièrement dans les universités, les frais d’inscription sont donc peu élevés, en moyenne l’année revient à 170€. Nous te conseillons après une licence de t’orienter vers un master pour te spécialiser un maximum.

Le rythme de travail

Les cours en licence sont répartis entre CM (cours magistraux) dans les grands amphithéâtres et les TD (travaux dirigés) en petits groupes. Pour un total d’environ 20h de cours par semaine. Même si le rythme de cours sur une semaine est léger, la licence te demande beaucoup de travail personnel. Chaque semestre, de nouvelles matières différentes des premières sont enseignées. Les matières sont appelées UE (Unité d’Enseignement) en licence. Ces UE sont complétées par des cours de langues et  parfois d’informatique. Pour compléter ton domaine d’étude, tu dois en première année choisir une majeure et une mineure. La majeure est une discipline que tu choisis et qui représente 60% de ton enseignement et la mineure est une seconde discipline qui représente cette fois-ci 35% des enseignements. Cela te spécialise et te permet de découvrir plus en détail le domaine d’étude. C’est grâce à ça que tu sais si ce domaine te convient ou si tu dois te réorienter. Elles sont donc très importantes ! Pour obtenir des informations plus détaillées sur chaque programme, nous te conseillons de consulter le site de l’établissement choisi. 

Les examens

En ce qui concerne les examens, les notes sont réparties en deux: d’un côté les partiels qui évaluent les UE (Unité d’enseignement) à chaque fin de semestre avec un coefficient assez élevé, d’un autre côté les notes de contrôles continues basés sur des présentations orales, des exercices et parfois sur la réalisation de dossiers avec un coefficient plus faible. 

Les notes

Pour pouvoir passer en année supérieure il te faut généralement 10 de moyenne. Les deux semestres se cumulent: tu peux avoir 8 au premier semestre et 12 au deuxième, tu valideras quand même ton année. Pour décrocher ta licence il te faut à l’issue de tes trois années décrocher 180 crédits ECTS, pour cela il te faut 30 crédits par semestre (de la première à la troisième année). Les crédits ECTS sont l’équivalent d’un système de point. 

Les admissions

Pour accéder à la licence, il te suffit de t’inscrire sur Parcoursup de janvier à début avril, tu pourras y entrer tous tes vœux. D’ailleurs si tu veux en savoir un peu plus sur Parcoursup, n’hésite pas à aller voir notre article “tout savoir sur Parcoursup 2022”. Tu ne pourras être admis qu’une fois les sélections opérées. Il te faut bien entendu avoir obtenu ton bac pour y accéder définitivement.  

La licence professionnelle

La licence professionnelle est un diplôme universitaire de niveau Bac+3 reconnus par l’État. Tu peux y accéder après avoir obtenu le Bac ou un Bac+2 (BTS, 2ème année de licence/ bachelor validée) afin d’acquérir une spécialisation supplémentaire et d’en apprendre plus sur ton cursus. Elle se prépare dans un IUT, une université, un lycée, une UFR ou un CFA. Contrairement à la licence générale, la licence professionnelle se veut très professionnalisante. En effet, elle peut s’effectuer en initial ou en alternance. Il est aussi possible d’effectuer une partie de la formation (cours et/ou stages) à l’étranger. Il existe aujourd’hui plus de 2000 licences professionnelles liées aux diverses branches d’activités:

  • Licence pro design 
  • Licence pro transport 
  • Licence pro journalisme 
  • Licence pro commerce 
  • Licence pro tourisme 
  • Licence pro communication 
  • Licence pro banque, finance 
  • Licence pro management…

Le rythme de travail

La licence professionnelle est également composée de CM (cours magistraux) et TD (travaux dirigés) comme la licence générale mais aussi de travaux pratiques. Pour les étudiants en formation initiale leur année est découpée entre cours théoriquesprojet tuteuré et période de stage. Le projet tuteuré consiste à mettre les étudiants en situation professionnelle, souvent par groupe, ils doivent répondre à la problématique de l’entreprise, un enseignant tuteur les guides. Au moins 30% des enseignements sont assurés par des professionnels de la branche de ta licence professionnelle. Pour les étudiants en formation d’alternance, ils alternent entre école et entreprise. Selon l’école, le rythme est différent: 

  • une semaine en entreprise/ une semaine en école 
  • une semaine à l’école/ trois semaine en entreprise 
  • 3 jours en entreprises/ 2 jours en école 

La licence professionnelle demande beaucoup de travail personnel et à un rythme plutôt soutenu. Notamment, pour les étudiants alternants dont leur implication est double puisqu’ils alternent entre école et entreprise.  

Les examens/ les notes

Pour valider ta licence professionnelle, il faut que tu atteignes les 180 crédits ECTS ce qui équivaut à 10 de moyenne. La licence professionnelle est validée par le contrôle continu et un examen final. Pour valider la licence professionnelle il te suffit seulement d’avoir 10 de moyenne. Le stage et le projet tutoré amènent à l’élaboration d’un mémoire et d’une soutenance orale de fin d’études qui comptent aussi dans la moyenne. Elle te procure le grade de licence, un diplôme reconnu partout en Europe. Ce diplôme te permet d’intégrer directement le marché du travail.

Les admissions

En ce qui concerne l’admission, celle-ci est très limitée et la sélection est parfois rude. Comme expliqué auparavant, cettelicence professionnelle est accessible directement après le bac et ouverte aux étudiants ayant validé un Bac+2. Si tu es lycéen, tu dois te rendre sur Parcoursup pour envoyer ta candidature à la licence professionnelle. Si tu es étudiant, tu peux directement contacter l’établissement. A la suite de la pré-sélection, l’admission s’élabore sur un dossier et un entretien de motivation. Pendant cet entretien, tu dois présenter ton projet professionnel, être motivé, justifier ton choix, indiquer ce que cette formation peut t’apporter…Si tu souhaites faire de l’alternance, pense à trouver un employeur avant le début de l’année scolaire.  Le prix d’une licence professionnelle peut varier selon le secteur d’activité mais reste en moyenne aux alentours de 170 €/ an. 

Pour t’aider à choisir entre ces deux licences, nous te récapitulons les choses à savoir. Tout d’abord, tu peux directement accéder à ces deux licences après le bac. Ces formations t’offrent la possibilité de t’orienter vers un panel de secteur d’activité. De son côté, la licence générale mène plus à des études longues alors que la licence professionnelle te permet d’avoir un parcours plus professionnel et d’intégrer directement le monde du travail. La licence générale t’apprend les bases du secteur étudié, et te donne un large socle de connaissances théoriques. La licence professionnelle est beaucoup plus professionnalisante notamment grâce à la possibilité de réaliser des stages ou de l’alternance. 

Maintenant, c’est à toi de faire ton choix en fonction de ce que tu recherches ! 😉

Les derniers articles postés 👇🏻

pot rempli de piece avec une plante qui pousse dedans

Comment financer une école privée ?

Ces dernières années, les formations dans le secteur privé ont attiré de nombreux nouveaux étudiants ! Mais faire ses études dans le secteur privé a

Ce site internet utilise des cookies. Les cookies se souviennent de vous et permettent de vous fournir une meilleure expérience en ligne. En savoir plus.