Le métier de Social Média Manager avec Adeline

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Être social média manager c’est veiller à l’e-réputation d’une marque, d’une entreprise, d’un produit sur internet et sur les réseaux sociaux. Il va alors créer une stratégie social media en s’accordant avec la direction marketing. A ne pas confondre avec le métier de Community manager, le social média manager a plus de responsabilités dans le pilotage de la stratégie.

Aujourd’hui, avec le développement de la digitalisation, les réseaux sociaux sont très importants pour le développement de la notoriété des entreprises. De nouveaux emplois ont été créés dont la profession de social média manager qu’exerce Adeline BILLON-VIGNARD (depuis 4 ans), chez Millésima SA, un négociant bordelais qui vend du vin en BtoC principalement sur le web. Nous avons échangé avec elle pour en savoir plus. 

Besoin d’en savoir plus sur les métiers de la communication ? Consulte cet article

En quoi consiste le métier de Social Média Manager ? ​

Le job d’Adeline consiste à travailler l’e-réputation ( l’image transmise ou subie sur le web d’une entreprise, d’une marque, d’un particulier ou d’un produit sur les différents supports tels que : les moteurs de recherche, les plateformes d’avis, les réseaux sociaux, le bouche à oreille numérique etc.) de la marque sur les plateformes Social Media (Instagram, Facebook, TikTok, etc.).

Comment ? En faisant la promotion sur les réseaux sociaux en postant des visuels ou vidéos afin de promouvoir les produits ou les services proposés par l’entreprise.

Avec qui ? En général avec une équipe de community managers (communique le message de l’entreprise vers l’extérieur et fait part à l’entreprise des réactions de la communauté) et la direction marketing (détecte les tendances, les opportunités et la concurrence sur le marché qui correspond aux produits de son entreprise).

Quelles sont les compétences nécessaires pour exercer le métier de Social Média Manager ?

D’après Adeline, afin d’exercer le métier de SMM, il faut :

  • Avoir des compétences en communication et une bonne connaissance des réseaux sociaux
  • Avoir une bonne maitrise de l’orthographe et de la langue dans laquelle tu postes tes publications,
  • Des compétences rédactionnelles et graphiques également,
  • Savoir être organisé et polyvalent, établir des plannings précis afin de poster régulièrement sur les réseaux sociaux,
  • Une capacité d’analyse afin d’établir des reportings et « apprendre de ses erreurs ».
  • Travailler de manière sereine pour gérer au mieux les situations de stress (les médias sociaux étant souvent des médias spontanés).

Selon elle, le test & learn (« tester et apprendre » est un ensemble de pratiques suivies par les détaillants, les banques et d’autres entreprises axées sur les consommateurs pour tester des idées dans un petit nombre d’endroits ou de clients afin de prédire l’impact) est un la clé dans ce métier mais il faudrait savoir en tirer des leçons pour améliorer ses performances.

Quelle est la journée type d’un Social Média Manager ?

Pour Adeline, aucune journée ne se ressemble car les tâches et les sujets varient chaque jour et même chaque semaine.

Voici à quoi pourrait ressembler une journée type :

  • Modération des contenus publiés la veille
  • Check des autres zones des community managers pour voir si tout va bien
  • Programmation des posts de la journée. 
  • Préparation des stories pour la semaine afin de les intégrer au planning.
  • Check de nouveau la modération en fin de journée afin d’apporter une réponse rapide aux messages s’il y en a.
Social média

Les missions sont relativement semblables : création de contenusreportinganalyse des médias sociauxcheck du travail des CMréunions de projets pour la mise en place de nouvelles campagnes.

Quelle formation pour être Social Média Manager ? 

Il existe plusieurs filières différentes qui permettent d’arriver au métier de social média manager, Adeline nous parle de ses formations pour te donner une idée de ce qui est possible de faire :

Elle a tout d’abord fait un Bac ES, puis elle a réalisé un BTS Communication en alternance au sein d’une holding de BTP (2 ans). Ensuite elle a continué sur une Licence Responsable Communication (Sup’ de Com Bordeaux) toujours en alternance au sein de la même entreprise de BTP. Enfin elle a terminé par un Master E-business (INSEEC Bordeaux) sur deux ans en alternance aussi, la première année chez Castel Frères et la seconde chez Millésima qui lui a ensuite permis d’être embauchée à la sortie de ses études directement en tant que Social Media Manager.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Plusieurs qualités sont requises :

  • Être flexible
  • Être adaptable et réactif
  • Savoir s’organiser et gérer son stress pour travailler sur des situations de « crise ».
  • Être créatif et curieux
  • Être à l’affut des dernières tendances pour créer un contenu efficace.

Le plus cool dans le métier de Social Média Manager ? Le plus difficile ?

Ce que préfère Adeline c’est la liberté d’expression et la créativité. « Chaque communication est différente et on raconte une histoire propre à chaque marque. On communique sur des milliers de références et on n’a pas le temps de s’ennuyer, chaque domaine a sa propre histoire et on en apprend chaque jour. L’idée de travailler pour plusieurs marques, un peu comme le ferait une agence mais sans les contraintes, c’est très stimulant et ça rend le métier dynamique. »

Ce qu’elle aime le moins parfois c’est le temps qu’elle passe avec ce travail parce qu’elle n’a pas tellement d’horaire et elle est connectée aux réseaux sociaux tous les jours afin de parer toute communication de crise si besoin. Le week-end notamment, sur son temps personnel, cela peut parfois être une contrainte mais rien d’insurmontable, d’après elle !

Pros cons (avantage inconvénient)

Quel salaire pour un Social Média Manager ? 

De plus en plus de personnes souhaitent se lancer dans cette profession pensant que les réseaux sociaux sont simples à utiliser tous les jours, mais c’est un métier, il faut entretenir l’image et la notoriété d’une entreprise ce qui nécessite des compétences en termes d’analyse, d’écriture, de créativité…

Les salaires sont évalués en fonction de l’expérience et du niveau d’études la plupart du temps mais aussi en fonction de la taille de la structure dans laquelle vous vous trouvez.

Adeline nous informe qu’elle perçoit plus ou moins 35 000 € par an.

Un conseil pour les étudiants qui aimeraient faire ce métier ?

Selon Adeline, il faut « faire ce métier par passion et non parce qu’il est à la mode en ce moment. ll y a beaucoup de candidats désormais sur cette branche car beaucoup pensent qu’ils peuvent gérer des réseaux sociaux parce qu’ils ont 1000 fans sur leur compte IG perso. C’est avant tout un métier de communicant qui demande des connaissances particulières. Il semble facile mais il demande beaucoup de temps et de travail pour parvenir à être efficace sur les réseaux sociaux. Ça reste un « métier » et gérer ses réseaux sociaux personnels est bien différent que la gestion de réseaux sociaux professionnels. Le meilleur conseil que je peux donner c’est d’être motivé et persévérant. Avec le Covid, beaucoup d’entreprises ont compris l’impact et l’importance des réseaux sociaux et à mon avis le métier de Social Media Manager va prendre encore plus d’ampleur aujourd’hui. »

La chanson d’Adeline pour se re-motiver ?

Les derniers articles postés 👇🏻

etudiant sur un campus

Qu’est-ce que la CVEC ?

Chaque année tu dois payer la CVEC et tu n’as jamais compris à quoi elle servait ?  Le Capitaine t’explique à quoi sert cette contribution

Ce site internet utilise des cookies. Les cookies se souviennent de vous et permettent de vous fournir une meilleure expérience en ligne. En savoir plus.